Pôle Hospitalisation

_dsc9691Le pôle hospitalisation peut accueillir 44 patients.

Un objectif : dès son entrée, nous préparons le patient à sa sortie.

Les principes qui dictent notre démarche sont les mêmes, quels que soient les troubles qui ont nécessité l’hospitalisation.
En cela, elle est fédératrice de toutes nos pratiques.
Quelques jours avant la sortie, le psychiatre référent téléphone au psychiatre adresseur pour annoncer la date de la sortie, dresser le projet thérapeutique de sortie.

Le patient sort avec ses différents résultats d’examens, et un double de l’ensemble des examens biologiques réalisés. Lui sont également remis l’ensemble des prescriptions nécessaires à la continuité des soins : traitements médicamenteux, et si besoin ordonnance de suivi biologique, soins infirmiers, …

Au moment de sa sortie, le patient est informé, qu’il peut contacter le psychiatre référent qui l’a suivi au cours de son hospitalisation et à tout moment (24h/24 et 7j/7), le psychiatre de garde à la Clinique si sa situation le requiert.


Comprendre

Dès son arrivée le patient est reçu par un médecin qui recueille les informations données, peut interroger l’entourage si le patient le permet et entrer en contact avec le médecin traitant.

L’ensemble de ces éléments permet de mettre en place un projet de soins.

La prise en charge du patient n’est pas le fait d’un seul médecin, à la Clinique du Château, le travail se fait en équipe, même si chaque patient a son médecin référent qu’il verra chaque jour.

Le bien-fondé de la démarche thérapeutique concernant chaque patient est évalué en concertation avec d’autres médecins. Cette collégialité, tout en respectant la confidentialité, renforce la qualité, l’efficacité du traitement proposé.

Pour le patient, c’est un gage de sécurité. Pour l’équipe soignante, c’est un moyen essentiel de favoriser le partage de l’information. C’est enfin une source de formation constante et de progrès.

Impliquer

Un traitement se conçoit à deux : patient et médecin.
Rien ne peut se faire sans l’accord du patient.

La démarche thérapeutique se conduit de manière active avec la participation du patient et l’accompagnement des équipes soignantes.

La volonté de faire du patient l’acteur de son propre changement, pour sortir de la souffrance et de la maladie, est partagée par chaque membre de l’équipe soignante qui s’investit pleinement dans ce projet.

Parallèlement à l’équipe soignante interviennent d’autres participants :

  • qui aident à retrouver une meilleure harmonie corporelle (psychomotricité, relaxation) ;
  • qui entretiennent une stimulation cognitive ;
  • qui initient à la créativité (atelier d’art-thérapie).


Agir

Dès le premier jour, l’objectif est de préparer la sortie du patient et son retour à la vie active. Dans cette perspective, le traitement comprend plusieurs phases :

  • une réponse immédiate à la souffrance ;
  • les moyens de limiter les conséquences négatives de la maladie sur la vie personnelle, professionnelle et familiale du patient ;
  • les mesures à prendre pour éviter les rechutes et récidives et pour limiter les complications qui peuvent constituer un véritable handicap.

Nightingale Hospital Paris


Prendre contact pour une hospitalisation

Les champs marqués d'un * sont obligatoires.