Michaël Barde

docteur Michaël Barde, psychiatre à nightingale hospitals paris (clinique du chateau)

Michaël Barde

Psychiatre

01 47 95 63 00

Psychiatre

Octobre 2003 – Octobre 2008 : hôpital Avicenne Bobigny,
o   Externe des hôpitaux.
Novembre 2008 – Novembre 2012 :
o   Interne des hôpitaux de Paris en Psychiatrie.
Mai 2011 – Octobre 2012 :
Médecin remplaçant au sein de la Clinique du Château de Garches
Novembre 2012 – Novembre 2014 :
Chef de Clinique Assistant dans le service de psychiatrie d’Adultes du service du Pr F. Bellivier, Hôpital Fernand Widal

Novembre 2014 – Septembre 2016 :
Praticien attaché dans le service de psychiatrie d’Adultes du service du Pr F. Bellivier, Hôpital Fernand Widal

2012 – 2013 : Chef de Clinique Assistant, service de psychiatrie d’adulte, hôpital Fernand Widal/Lariboisière, service du Pr. Bellivier
Soutenance de thèse de médecine le 20 octobre 2011 « Délire et toxoplasmose » (Paris VII).
Directeurs de thèse : Monsieur le Pr F. Bellivier et Monsieur le Dr. A. Del Cul
Obtention d’un master 1 mention infectiologie : « microbiologie et infectiologie ».
2009-2010 : Troisième cycle d’études médicales, CHU Paris XIII.

Trouble bipolaire

Troubles bipolaires

Dépression

Psychoéducation Troubles bipolaires

Conférences :

« Après la crise bipolaire ». M. Barde, R. Gaillard, P. Fossati.
Présentation au Congrès de l’Encéphale, session « jeunes psychiatres », Paris, janvier 2012.
Comorbid addiction in bipolar affective disorder. R. Icick,
Barde, A. Desage, S. Gard, S. Guillaume, F. Mathieu, C. Henry, F. Bellivier. Communication faite par Monsieur Le Professeur Bellivier au congrès « International Research on Bipolar Disorder », Nice, mai 2012.
Consommation de cannabis chez les patients souffrant de troubles bipolaires : quelles conséquences cliniques ?
Congrès français de psychiatrie 2013.
Publications :

« Traitement des troubles bipolaires ». Article sollicité par la « revue du praticien ». Publication en juillet 2014 et avril 2016
« Comorbidités somatiques du trouble bipolaire », chapitre rédigé au sein de l’ouvrage du Pr. C. Henry, et des Dr. M. Masson, Dr. Ch. Gay

Carole Azuar Marie-Laure Cléry-Melin